à propos

5 années de collaboration en tant qu’assistante auprès de M. Bernard Verlingue, conservateur du Musée de la Faïence à Quimper, m’ont permis d’acquérir une connaissance approfondie de la faïence de Quimper et de la céramique de façon plus générale.
Mon attirance pour le trompe l’œil m’a naturellement conduite vers les barbotines et les suiveurs de Palissy (faïences du 19ème et 20ème siècle) que je collectionne maintenant depuis plus de 25 ans.
L’acquisition de ces différents savoirs m’a ouvert la voie vers une réorientation professionnelle.
Et en 1999, je me tourne vers le métier de restaurateur de céramiques.
Ma formation se divise en deux parties complémentaires encadrées toutes les deux par de grands professionnels.
Ma formation théorique est acquise à :
Ecole Art et Avenir
20 rue Eugène Manuel
75016 Paris
Sous la direction de Monsieur Jean Luc Seyfried.
Enseignement regroupant différentes spécialités de métiers d’art et conservation de patrimoines
Parallèlement, j’ai suivi une formation pratique chez un maître de stage, en atelier privé :
Atelier de restauration
173 rue du faubourg St Antoine
75011 Paris
Sous la direction de Madame Sophie Muguet.
À la fin de mon enseignement, j’ai également eu l’opportunité de reprendre l’atelier et la clientèle d’une ancienne restauratrice Mme Imogen Bittner à Tréméoc Pont l’Abbé.
Installée dans son atelier depuis juillet 2000, Régine Guyomarc’h reçoit une clientèle diversifiée de particuliers, collectionneurs ou professionnels de l’art, antiquaires, brocanteurs, salles des ventes, musées, institutions…

 

 

Quelques références ou partenaires professionnels

Faïenceries de Quimper
Musée de la Faïence de Quimper
Musée des Beaux Arts de Quimper
Musée Départemental Breton à Quimper
Musée Bigouden à Pont l’Abbé
Galeries d’Art en Bretagne
Collections privées France et étranger
Préfecture de Quimper
Société des amis du musée de la Compagnie des Indes, Lorient
Professionnels de l’art et antiquaires…

Quelques manifestations

Emissions sur France 3 Bretagne
Salons des Antiquaires, Quimper
Salons des Arts et Patrimoine, Opus à Nantes
Salons des Antiquaires à Lorient

« Rien ne vaut l’appréciation de visu »

Services

Le savoir-faire

La restauration, à l’atelier, prend en charge tout type de céramique : la faïence, la porcelaine, le grès, la terre cuite, les poteries, les biscuits, de toute provenance et de toute ancienneté.
D’autres supports tels que le verre (collage), la pâte de verre, l’albâtre, le marbre, l’ivoire peuvent aussi être considérés.

Différents types de restauration peuvent être envisagés :

Simple collage :

on retrouve l’identité de la pièce mais les fractures sont apparentes

Restauration partielle ou muséale :

c’est une restauration minimaliste et discrète qui reste visible

Restauration illusionniste :

La restauration est invisible. Réversible, elle est faite dans les règles de l’art. Elle allie au respect de la pièce, une restitution visuelle ainsi qu’une restitution sonore. Ce sont les garants d’une bonne longévité.

La variété des dommages (cassures, fêlures, ébréchures, effacement d’un décor, anciennes restaurations, remplacement d’éléments manquants, altération du temps, retrait d’émail,…) est telle que toute pièce demande un examen minutieux.
La nature même de l’objet définit en général le choix de la restauration.

La technique

La technique fait appel à une succession d’étapes.
Dans un premier temps, le nettoyage, le décollage si besoin, le remontage, le collage, le bouchage et le ponçage constituent le travail préparatoire et permettent de réparer les dommages ;

Puis dans un 2ème temps, les repeints (couleur de fond) décors et vernis permettent de rendre à la pièce toute sa beauté d’antan : son aspect et sa sonorité d’origine.

Le collage :

crucial, minutieux, il s’effectue en une seule fois. Toute erreur à ce niveau se retrouverait dans les étapes suivantes.

L’application du bouchage :

la pâte de bouchage est appliquée sur le fil de cassure ou fracture. Il permet de combler le manque de matière.

Le ponçage :

il se fait à la main, il permet de gommer l’excédent de matière et d’unifier la pièce.

Les repeints :

Appliquée à l’aérographe, la couleur de fond doit être identique à celle de la pièce. Des glacis successifs (teinte diluée) permettent de donner de la profondeur à la couleur (exemple de la porcelaine). La recherche des couleurs est donc minutieuse : la peinture appliquée s’harmonise parfaitement à l’ensemble des teintes d’origine. Le décor manquant s’applique au pinceau. La restauration est alors protégée par un vernis final.

Petits conseils
Objet cassé : ramasser tous les morceaux, y compris les plus minuscules et les réunir dans une enveloppe
Eviter de recoller.
Objet restauré : il n’est plus utilitaire mais remisé à l’état décoratif.

« rendre à la pièce toute sa beauté d’antan »

Devis & tarif

Le devis est gratuit.
Il tient compte du temps passé et non de la valeur de la pièce.
Pour toute question, je me rends très disponible par téléphone.
Une photo me permet de vous donner une fourchette de prix.
Rien ne vaut l’appréciation de visu, alors je vous invite à pousser la porte de l’atelier.
Le délai est tributaire du carnet de commandes en cours.

« toute pièce demande un examen minutieux »

PROJETS

Vierges et Saints
Sainte Anne
Faience
Gourde,
Compagnie des Indes
Porcelaine
Grand plat
Porquier-Beau
Faience
Coffret
Emile Gallé
Porcelaine
Jardinière
Antoine Montagnon
Faience
Lampe
Porcelaine de Chine
Porcelaine
Faune
Giovanni Léonardi
Faience
Grand vase
camaïeu de bleu
Faience
Trois lapins
Jacques Nam
Faience

Contact

Régine Guyomarc‘h 12 rue louis Hémon 29000 Quimper
Tél : 02 98 95 79 27 Portable : 06 64 47 20 27 - Mail : guyomarch@free.fr
L'atelier est ouvert du lundi au vendredi et vous accueille sur rendez-vous.

Name
Email
Message

Yay! Message sent.
Error! Please validate your fields.
© Copyright 2014 Régine Guyomarc'h - design Marine Le Berre